Ma course à la baleine

En imaginant mon immigration au Canada, j’ai créée une liste d’activités qu’il fallait absolument que je réalise. Une sorte de bucket list. Le souci de cette liste est que j’ai beau cocher des points, la liste ne fait que se rallonger inlassablement. La raison ? La splendeur du Canada ! Il y a toujours tellement de choses à voir et à faire qu’on ne peut jamais complètement finir une bucket list du Canada.

Avec cet article, je vous invite dans ma mini aventure de 5 jours afin d’observer les baleines! 🐳

Comment cette aventure a commencé :

Un couple d’amis avait pris la décision de partir observer les baleines au début du mois de septembre et nous a proposé de les accompagner. N’ayant pas pris de vacances depuis notre lune de miel et ayant voulu voir les baleines depuis longtemps, on a saisi notre chance. Après un peu de préparation, notre voyages était prêt, il ne nous restait plus qu’à attendre un mois avant de prendre la route.

L’idée était assez claire. On prenait une auto hybride pour faire la route et pour les logements on allait alterner entre Airbnb et un prêt à camper. On avait également comme idée de diviser les jours en deux, soit une activité le matin et une en après-midi, avec au moins une activité gratuite/jour. En ce qui concerne la nourriture, c’est bien simple nous allions aussi bien manger sur le pouce qu’aller au restaurant. (Nous avons d’ailleurs réserver un restaurant près d’un mois à l’avance, le serveur était surpris haha)

Jour 1 : installation

Notre jour 1 était un jeudi. Nous sommes partis en fin d’après-midi afin de faire la route jusqu’à Québec en auto. En route nous nous sommes arrêtés manger au restaurant Paccini et nous sommes arrivés à notre Airbnb vers 23 h. Rien de bien exotique en fait.

Jour 2: Canyon Sainte-Anne et Microbrasserie

Après une bonne nuit, nous nous sommes dirigés vers le Canyon Sainte-Anne entre Québec et Charlevoix.

Le premier pont à passer afin de débuter l’aventure

Outre le fait de partir à la recherche des Petraminis (des tableaux dessiné dans tout le parc qu’il faut retrouver pour aider le peuple des Petraminis, activité destinée à la famille), nous avons pu observer deux arcs en ciels, de la roche vielle de 1,2 milliard d’années ainsi qu’une chute plus haute que celles de Niagara avec ses 74 mètres. Nous avons monté et descendus des marches à en avoir les cuisses en feux. Nous avons vraiment pu observer cette chute sous toutes ses facettes puisque le site a installé des ponts suspendus ! Nous étions donc bien proche de celle-ci.

Une fois le Canyon observé, nous avons pris la route pour Charlevoix ! Charlevoix, c’est un peu le centre de notre voyage. Cette ville est composée de municipalités dont l’île aux Coudres, le cap-à-l’aigle et la Baie St-Paul.

Une fois à Charlevoix, nous avons profité d’une après-midi tranquille dans Baie St-Paul. Nous avons découvert la route piétonnière et avons profité pour manger au St Pub, une microbrasserie de Charlevoix. À savoir qu’ils ont maintenant deux sites dédiés à la brasserie, soit le pub qui sert également de la nourriture ainsi que la brasserie en elle-même, elle aussi localisée à Baie St Paul. Ce qui est excitant avec ces deux emplacements c’est le fait que le pub sert toujours à brasser des bières mais que celles-ci sont exclusives au pub. Les maîtres brasseurs peuvent donc laisser libre cours à leur imagination et vous pourriez savourer des bières aux goûts délirants en plus de votre burger!

Une des dites choses délirantes à essayer au Pub, c’est cette planchette à bière. Un bon moyen d’essayer de nouvelles saveurs. Attention cependant à les déguster dans le bon ordre pour garder tous les arômes. Ici nous avions :

Planchette de bière, qui dit mieux ?
  • Blanche de Charlevoix : une bière blanche légère aux agrumes
  • Flacatoune : une bière blonde type « belge » un goût de fruit et d’agrume
  • Lupulus : une bière triple IPA
  • Wipa Mojito : une IPA blanche avec un gout de mojito !
  • 2IPA Sultana : un double IPA avec toujours ces notes d’agrumes
  • V.F Milk stout : une impériale stout au lait. Un arôme très caramélisé
  • Session IPA: Une autre IPA mais session ce qui diminue le % de l’alcool dans la bière. Un bon rafraîchissement
  • Sour French Kiss : Une dernière IPA mais cette fois, brassée avec du cassis et de la canneberge. Pour moi qui adore les bières acidulée, ce fut ma préférée!

Une fois bien repus, nous avons pris la route pour Tadoussac ! Un petit trajet d’auto et de traversier ainsi que quelques courses après, nous étions prêts pour passer la nuit dans notre prêt à camper. L’idée du prêt à camper est de profiter des joies du camping mais sans avoir à amener de sac de couchage ou autres commodités. Parfait pour le petit coffre de notre auto donc!

Jour 3 : Baleines et Isle aux Coudres

Vu de notre prêt à camper

Après une nuit mouvementée (il faisait un poil trop froid), nous avons pu dès notre réveil profiter de cette vue. Je ne sais pas vous, mais ça me plait bien d’avoir ce paysage devant les yeux dès le matin!

Une fois prêt, nous nous sommes dirigés vers le port de Tadoussac. Parés au décollage, nous allions enfin voir les baleines.

Nous avions pris le forfait zodiac donc au port, nous sommes montés à bord de bateau de type zodiac afin d’aller au milieu du fleuve. Ce qui est exceptionnel avec ce lieu est le fait que le fleuve Saint-Laurent peut être considéré pour les baleines comme un buffet géant. C’est donc une activité touristique très prisée et finalement, il est plutôt simple de voir les baleines lorsque l’on vient dans la bonne période 😉.

Je m’estime plus que chanceuse d’avoir pu observer d’aussi gros mammifère en liberté.

Après une balade de trois heures sur le fleuve, nous avons enfin pu mettre des vêtements secs! Je vous avertis, sur le fleuve il fait froid! Oui, même en été. Habillez-vous avec des vêtements qui sèchent vite et prévoyez des vêtements de rechange.

Une fois notre excursion terminé, nous avons repris la route pour la ville des Éboulements, ville de notre prochain airbnb pour deux nuits. Deux heures et demie plus tard, enfin arrivés nous avons pris le temps de nous reposer un peu et surtout, de prendre une douche ! Nous étions tellement couverts de sel, qu’on aurait pu ouvrir un restaurant et ne pas acheter de sel pendant 1 mois.

Une fois notre repos pris, encore un traversier à prendre ! Nous sommes cette fois parti pour l’isle aux Coudres. Nous avions une réservation vers 19 h au Corylus, restaurant de l’île, et avons profité du coucher de soleil sur l’île avant de manger.

Nous avons eu du plaisir à faire un photoshoot improvisé et observer un joli coucher de soleil.

Jour 4 :  » Petite randonnée » et soirée tranquille

Si vous avez suivi, nous sommes donc dimanche. Il nous reste deux jours ainsi qu’une seule activité prévue. Un ami de notre groupe était en fait tout proche de nous dans un chalet, nous lui avons rendu visite. Sa blonde et lui en ont profité pour nous faire visiter leur terrain et nous avons fait une randonné de près de deux heures ensemble. Malgré la perte de mon poumon droit et l’orage qui nous a surpris, ce fut à mes yeux une des plus jolies randonné. Nous étions tous les six seuls dans la nature et la vue en valait le détour!

Nous avons fini notre journée par un apéro-dînatoire et nous sommes rentrés crevés (je ne sentais plus mes mollets et mon poumon était toujours aux abonnés absents). Il ne nous restait plus qu’à attendre l’activité surprise du lundi matin.

Jour 5 : Trekking et cidrerie

Dernier jour pour nous. Une fois toutes nos affaires remballées, il a fallu partir. Nous n’avons cependant pas eu loin à aller, car notre activité surprise était en vérité à 10 minutes d’auto de notre airbnb. Et cette activité était….. Un trekking de 3 h avec des alpagas. Ainsi, chacun de nous allait avoir un alpaga à « promener » avec lui pendant ce trekking ! Je dis surprise car c’est mon amie et moi-même qui avons fait cette surprise aux garçons.

Nous avons plus qu’apprécié cette activité je dois le dire. Avec un dîner au bord de la falaise et des explications de notre guide sur les alpagas, nous étions aux anges. Merci Alpagas Charlevoix pour la création de cette activité. Malheureusement, un trois heures, cela passe vite. Il était déjà temps de ramener les alpagas à la ferme. Nous avons ensuite repris la route avec comme dernier arrêt, Baie St-Paul.

Nous avons profité de cet arrêt afin de visiter le magasin de la cidrerie Pedneault et en apprendre un peu plus sur leurs produits. Ce qui est amusant c’est le fait que cette cidrerie vient en fait de l’isle aux Coudres, mais était fermée lors de notre visite. Nous nous sommes donc repris!

En somme, ce fut un voyage de cinq jours parfait avec des personnes extraordinaires. De ce voyage, il nous reste pleins de bons souvenirs mais presque plus de cidre 🥂.

Et vous, déjà visiter cette partie du Québec ? Vu des baleines ? Dites-moi votre itinéraire (ou itinéraire de rêve) en commentaire afin qu’on puisse discuter 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :